Pathologies diverses

Publié le par aurélie

LEUCORRHEES

 

 

 

 

   Dans les maladies du vagin, du pelvis ou du col de l’utérus ; qui représentent les cas les plus fréquents en clinique ; et chez les patientes qui présentent des troubles endocriniens, tumeur de l’utérus ou tumeur du col de l’utérus.

 Les inflammations sont souvent provoqués par les avortements artificiels, les rapports pendants les règles, les opérations de l’utérus. 

  En chine, les leucorrhées dues à une inflammation du col de l’utérus se retrouve à 80% chez les femmes mariées.

  Les patientes sont de plus en plus jeunes à cause des rapports de plus en plus précoces, à une éducation sexuelle inexistante et aux avortements. Les jeunes filles ne se font pas soigner par ignorance.

  La leucorrhée désigne le mucus vaginal peu abondant, incolore et non fétide ; désigne également les pertes ininterrompues, abondantes et malodorantes ; celles de coloration blanchâtre, jaunâtres, voire rougeâtres observées lors d’interruption des menstruations normales.

 Elle est physiologique à la puberté, elle est porteuse de l’ovule qui doit sortir. C’est une forme de protection que le corps met en place pour protéger l’ovule des virus. Ce sont  les hormones crées par le cerveau lors de l’apparition des règles.

 4 aspects sont pris en compte lors du diagnostic, on regarde la quantité, la couleur, la qualité et l’odeur.

 On distingue 4 catégories :

 1- Vide de Rte et Humidité.

  L’Humidité est due au Vide du Qi de la Rte qui dirige la circulation de l’Eau ; il faut traiter la Rte en premier.

 ·         Pertes abondantes

·         blanches ou jaunâtres

 ·         épaisses

  ·         pas d’odeur

 ·         persistantes et ininterrompues

 ·         teint pâle ou jaune, froid dans les 4 membres, nausées, anorexie, selles molles, manque de force dans les membres, patiente toujours fatiguée

 Langue pâle et grosse, enduit blanc et huileux

 Pouls lent et faible

 NB : ce syndrome correspond à un Vide de Qi de la Rte, en gynéco on ne parle pas de Vide de yang de la Rte, le Vide de Yang est indu aux R qui sont la racine du Yang. Si les R ne manquent pas de Yang ; la Rte non plus..

 PTT :

           Fortifier le Qi de la Rte

           Favoriser la circulation des liquides

 Traitement :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Choisir des points du Ren Mai et de la Rte.

 6 RM (Mer du Qi) – 20V- 6 Rte

 26 VB : pt des leucorrhées ; chasse la chaleur, favorise la circulation des liquides et des méridiens.

 Prendre une aiguille de 1,5 cun, faire rentrer 0,5 cun et faire descendre la sensation jusqu’aux pieds.

 Point qui traite les problèmes de règles (ex : aménorrhées), c’est également un pt local près de l’utérus.

 30 V : favorise la circulation des liquides dans le RI surtout sur le méridien de V

            introduire de 0,7 à 1 cun et faire descendre la sensation jusqu’aux pieds

            pt souvent utilisé pour les problèmes de lombaires.

 2- Vide de Yin des Reins

 ·         Pertes abondantes ( mais moins que dans le Vide de Qi) au début de la maladie

 jaunes ou rougeâtres ( différencier le Sang dans les leucorrhées des leucorrhées    dans le Sang) = Feu-Vide qui attaque le Sang et les méridiens.

 ·         collantes et épaisses

 ·         pas d’odeur

 ·         sensation de chaleur sur les petites et grandes lèvres

 ·         visage rouge d’un seul coup puis redevient normal, vertiges, acouphènes = montée du Yang et de la chaleur à la tête.

 ·         courbatures lombaires, chaleur des 5 C

 ·       palpitations, insomnies = baisse de l’Eau des R qui n’équilibre plus le Feu du C qui devient excessif

 Langue rouge et peu d’enduit

 Pouls Fin, Rapide

 PTT :

           fortifier les R

           Favoriser le Yin

           Chasser la Chaleur-Vide

 Traitement :

 Choisir pt des méridiens du R et de la V

 23 V – 3 R – 6Rte

 26 VB

 32V : dans le 2eme trou sacré ; chasse la chaleur et fait circuler les liquides

 Utiliser des aiguilles de 1,5 cun ( l’aiguille qui  ne rentre pas entièrement est signe que l’on est pas au bon endroit) ; la sensation doit irradier dans le petit-ventre ( dans le traitement de l’impuissance, la sensation doit être ressentie dans le pénis)

 Pt plus fort que le 30 V et qui est généralement plus utilisé chez les Hommes.

 

 3- Vide de yang des Reins

 Phase plus avancée que le Vide de Qi de la Rte. Le Yang en faiblesse engendre de l’Humidité à l’interne et un Excès de Yin.

 Le Ren Mai ne peut  contrôler les 12 méridiens et provoque des problèmes sur le méridien. L’Utérus est dans le RI, il est étroitement lié aux R qui ne peuvent le réchauffer.

 ·         Pertes abondantes

 ·         pas de couleur

 ·         fluides

 ·         durent longtemps

 ·         douleurs de Froid dans le bas-ventre, urines abondantes surtout la nuit, 

 ·         courbatures lombaires

 Langue pâle, grosse ; enduit fin et blanc

 Pouls profond et lent

 PTT :

       Tonifier le Yang des R

       Arrêter les leucorrhées

 Traitement :

 Choisir des pt du Ren mai et de Vessie

 Préférer la lampe chauffante au moxa

 4 RM – 4 DM – 23 V : tonifient le Yang des R

 36 E : Rte et E sont la source du Qi acquis, tonifie le Yang des R par la nourriture 

 26 VB – 32V

 Diarrhée matinale : 8 RM – 37 E

 Douleurs de Froid : moxa sur Zi Gong et 3 RM

 4- stagnation d’Humidité Chaleur dans le Réchauffeur Inférieur :

 ·         Pertes abondantes

 ·         jaunes ou jaune-vertes

 ·         épaisses avec parfois présence de caillots ou mousseuses

 ·         odeur fétide

 ·         douleur et prurit sur les lèvres : stagnation d’Humidité Chaleur

 ·         douleur de torsion dans le petit ventre

 ·         urines  foncées et peu abondantes : Chaleur

 ·         douleur et gonflement des seins, irritabilité, bouche amère, selles sèches ou constipation : la Chaleur a consumé les liquides ; attaque de F/VB par la Chaleur  et Humidité concentrée dans le bas ventre .

      Langue rouge ; enduit jaune, huileux

       Pouls  Mou, Rapide

 PTT :

       Chasser la Chaleur

       Conduire la circulation de l’ Eau

 Traitement :

 Choisir des points du Ren Mai et de la Rte

 

 

  3 RM : situé sur la Vessie, il favorise le Yang des R, favorise l’urine, chasse l’Humidité et la Chaleur

 9Rte : favorise la circulation de l’Eau (ex : enflures)

 26 VB – 32 V

 Chaleur et prurit : 5 F- 43 VB ; relation Biao-Li qui agit sur les méridiens

 Favoriser l’urine avec un Moxa sur le 8 RM sur une couche de sel ( de même nature que les R)

 Si la patiente a plus de 40 ans ; présentant des leucorrhées jaunes ou rouges ; lui proposer d’effectuer des analyses car c’est un âge où les risques de tumeur malignes sont importants.

 Réduire le nombre de rapports sexuels pendant le traitement et éviter les rapports pendant la période des menstruations car cela peut provoquer une vaginite

 Conseiller à la patiente de se laver le sexe tous les jours et de choisir du papier hygiénique de meilleure qualité.

 

 

 

 

Les tumeurs du sein

Kystes, hyperplasie, cancer du sein

 

L'hyperplasie représente 75% des maladies du sein , les femmes atteintes sont à 40% des femmes agées mais cette maladie touche les femmes de tous âges surtout celles de 25 à 50 ans et en plus grande majorité les femmes de 30 à 45 ans.

On constate que cette maladie touche principalement les femmes instruites, celles qui ont eu une puberté précoce, qui ont eu peu d'enfants ou un enfant à un âge avancé et celles qui ont une ménopause tardive (plus de 48 ans).

 

Dans les tumeurs du sein il faut faire la distinction entre celles dites bénignes, c'est à dire qu"elles ne se disséminent pas au-delà de leur tissu d'origine ; elles sont sans danger. Elles comprennent les kystes, les fibroadénomes, le sein nodulaire, l'hyperplasie épithéliale, les lipomes, l'adiponécrose... On les appelle RU PI.

Et les tumeurs dites malignes ou le cancer du sein. Elles sont capables de surmonter le contrôle physiologique qui empêche les cellules d'une région, d'envahir d'autres tissus. Si on les laisse évoluer, elles vont envahir et détruire les tissus environnants et peuvent finalement s'étendre au reste du corps. Elles sont dures, fixes, augmentent de volume progressivement avec rétractation du mamelon et écoulement. on les appelle RU YAN.

RU YAN est décrit dans les textes anciens, les chinois ne savaient pas ce qu'était le cancer, en revanche, ils savaient reconnaître la gravité de la tumeur et la décrivent avec une étonnante précision.

"Ru Yan est dû à un Yin extrême et à un épuisement du Yang. Le Sang sans Yang se disperse dans le Méridien du Coeur."

"Si cela flambe à l'intérieur, la maladie brûle la chair, gagne les organes internes et cause la mort"  (ce qui correspond aux métastases).

"Au début, il y a une petite accumulation comme un oeuf de tortue, qui n'est ni rouge, ni douloureuse, elle grossit et se rompt comme une grenade... cela est dû au Foie et à la Rate qui sont affectés par la colère ; le Qi et le Sang sont épuisés."

 

ETIOLOGIE : 

 

Les problèmes émotionnels.

 

Les soucis, les pensées obsédantes, la tristesse, les pleurs amers, la colère, la frustration, le ressentiment, la haine, la colère refoulée, le sentiment de culpabilité peuvent tous amener le Qi à stagner dans le corps et notemment le Qi du Coeur, du Poumon et du Foie. Une stagnation qui perdure dans ces Méridiens provoque des Stases de Sang et des masses ou alors se transforme en Feu et en Chaleur Toxique.

Le veuvage, une rupture dans les relations, le divorce, le deuil brutal bouleversent l'esprit et prduisent une stagnation et un épuisement du Qi. On peut noter la relation entre la séparation et le sein qui représente le lien instinctif de la femme avec ceux qu'elle aime et faire le rapprochement dans les maladies du sein.

 

 

Le déséquilibre entre Ren Mai et Chong Mai.

 

 

La stagnation du Qi du Foie est presque toujours le stade initial du développement des tumeurs du sein. Le Foie est en relation étroite avec le Rein, une relation qui prend place au sein des Merveilleux Vaisseaux Chong et Ren. En effet, si le Rein est faible ces Vaisseaux le sont aussi dans le Réchauffeur Inférieur et le Foie perd sa libre-circulation. L'association de ces deux facteurs bouleverse le fonctionnement normal Chong Mai et Ren Mai ce qui provoque un Vide en Bas (Racine Ben de la maladie) et une Plénitude en Haut (manifestation Biao de la maladie).

 Le Chong Mai prend son origine dans l'Utérus et entre en relation avec les seins. S'il manque de Sang et d'essence dans le Réchauffeur Inférieur, le Qi se rebelle en Haut et s'élève de l'abdomen à la poitrine se manifestant par une sensation d'anxiété et de constriction de la poitrine.

Tout ce qui affaiblit les Reins et le Qi Vital comme le surmenage, la fatigue, une maladie chronique, les rapports sexuels, le travail en excès peuvent affaiblir l'équilibre dans Ren Mai et Chong Mai.

On voit souvent ce phénomène apparaître au moment de la ménopause car le Qi des Reins est épuisé et ne produit plus Tian Gui. L'interruption des règles provoque un déséquilibre entre le Haut et le Bas.

Les avortements, les fausses couches et l'abscence d'allaitement au sein peuvent également mener à une congestion de ce Méridien dans la poitrine.

 

L'alimentation.

 

Le fait de manger ou de boire trop froid, l'abus de produits laitiers, de crudités, d'aliments gras et sucrés attaque la Rate qui contrôle la tranformation et le transport des aliments et des boissons. Cela amène à la formation de Tan qui donne des tumeurs. Ceci empêche également le Sang de circuler librement et des Stases de Sang peuvent rajouter au tableau clinique. D'autant plus si des problèmes émotionnels provoquent une stagnation du Qi du Foie et des Stase de Sang.

 

 

DIAGNOSTIC

 

Différenciation

 

TUMEUR :

molle : Tan dure : stase de Sang ou Chaleur Toxique bien limitée : Tan mal limitée : Chaleur Toxique mobile : Tan fixe : stase de Sang ou Chaleur Toxique

PEAU DU SEIN :

rouge : Feu pâle : Tan pourpre : Stase de Sang

NODULES : Stagnation de Qi, Tan

petits ronds, plats et mobiles douleur

TUMEURS : Stagnation de Qi, Feu

grosses dures, pointent comme des montagnes muscles contractés qui provoquent la douleur

 

Méridiens parcourant les seins

Méridiens Principaux

Estomac ; les points importants sont le 18 E, 12 E (locaux) et le 36 E et 41 E (distaux) qui agissent sur l'ensemble du sein et agissent sur la production de lait par l'intermédiare du Chong Mai.

Foie ; méridien passe sur les côtés des seins et a une action sur les mamelons ; les points importants sont le 3 F et le 14 F.

 

Merveilleux Vaisseaux

Chong Mai : se répand sur la poitrine, assure la relation SEIN - UTERUS, matérialise la relation hormonale de la médecine occidentale entre OVAIRES - UTERUS - SEINS. Il est considéré comme un facteur important dans les tumeurs.

 

Méridiens Tendino-Musculaires

Vésicule Biliaire, un point important est le 41 VB qui agit directement sur les seins et qui draine la Chaleur et l'Humidité dans l'ensemble du Méridien.

Estomac, Coeur, Maitre-Coeur.

 

 

principaux syndromes :

 

1 - Stagnation du Qi du Foie

Douleur du sein qui se déplace ou sensation de distension. Les nodules ne sont pas durs, ils n'adhèrent pas à la peau ni aux tissus profonds. On peut les faire bouger, ils sont mal délimités. La patiente ne veut avoir les seins couverts, syndrome prémenstruel, règles irrégulières, irritabilité, distension des hypocondres... Langue rougeâtre ; enduit fin (blanc ou jaune) ; Pouls Tendu, En corde.

PPT :

Soulager et dégager le Foie

Eliminer la stagnation

Vivifier le Sang, lever les obstructions des Luos du sein et dissoudre les nodules.

 

TTT :

6 MC - 18 V - 14 F - 3 F : pour la circulation du Qi du F

6 TR (région latérale) et 34 VB (région costale) : pour faire circuler le Qi dans tout le corps

41 VB (action sur le sein , draine le méridien de VB et chasse l'Humidité) - 21 VB - 51 V - 18 E pour agir sur les seins.

8 F et 6 Rte si la stagnation est due au Vide de Sang du F.

 

2- La stagnation de Qi se transforme en Feu ou chaleur Toxique

Grosse tumeur en amas, dure et adhérente à la peau avec rétractaion du mamelon et aspect de peau d'orange, peau pourpre et vaisseaux apparents. Irritabilité, soif, goût amer dans la bouche, céphalées...

PTT :

Dégager le Foie, drainer le Feu, éliminer la stagnation

dissoudre les glaires et la Chaleur Toxique

 

TTT :

3 F -14 F - 6 TR pour faire circuler le Qi et éliminer la stagnation.

4 Rte - 6 MC pour régulariser le Qi dans le Chong Mai

2 F pour drainer le Feu du Foie

11 GI pour la Chaleur

18 E (local) 41 VB pour la chaleur et l'humidité et action sur les seins.

 

3- transformation en Chaleur Toxique

La maladie est ancienne Tumeur et présence de liquide dans le sein, écoulement de liquide jaune ou sanglant de mauvaise odeur Signes de chaleur Plénitude

PPT :

Drainer le Feu, dégager le Foie

Dissoudre le Poison

faire circuler le Qi, vivifier le Sang et éliminer les Stases

 

TTT :

2 F pour le Feu du Foie

11 GI - 10 Rte pour la Chaleur Toxique, rafraichir le Sang et le vivifier

12 RM dissoud la ChaleurToxique en dissolvant les Glaires

4 GI - 5 MC pour rafraichir le Sang

41 VB - 18 E action sur les seins

1 IG en saignée pour la congestion dans les seins.

 

Déséquilibre Ren Mai et Chong Mai

La Stagnation du Foie est presque toujours le stade initial du développement des tumeurs du sein, le Foie est en relation étroite avec le R ; une relation qui prend place au sein de Ren Mai et de Chong Mai. En effet, si le R est faible, le F perd sa libre-circulation. L'association de ces deux facteurs bouleverse le fonctionnement normal de ces Merveilleux Vaisseaux.

Le tableau clinique sera d'un Vide en Bas et d'une plénitude du Haut.

Le surmenage, une maladie chronique ou toute autre chose qui affaiblit le Foie et les Reins peut provoquer ce déséquilibre.

 La ménopause provoque l'interruption des règles et une insuffisance de Sang et d'Essence dans le Réchauffeur Inférieur et le Qi se rebelle en Haut.

Le Chong Mai prend son origine dans l'Utérus et entre en relation avec les Reins. S'il existe un Vide des Reins (stérilité, lombalgie, fatigue, sensation de froid, langue pâle...) qui ne nourrit pas le Chong Mai, alors le Qi se rebelle dans ce méridien (douleurs abdominales, sensation de serrement dans la poitrine, anxiété, pouls en Corde...)

 Les avortements, les fausses couches et l'absence d'allaitement au sein sont cause de stagnation en haut dans ce méridien qui relie l'Utérus et les seins.

PPT :

Régulariser et remplir Ren Mai et Chong Mai

réchauffer les Méridiens de communication du sein et lever les obstructions.

TTT :

4 Rte - 6 MC : régularisent Chong Mai et renforcent l'Utérus

4 RM - 13 R : Nourrissent le R, l'Utérus, Chong Mai

14 R : fait circuler le Qi dans le Chong Mai et le Réchauffeur Inférieur.

3 F - 6 TR : lèvent la stagnation de Qi, régularisent Chong Mai

6 Rte - 3 R : tonifient le R, la Racine du Chong Mai.

 

Vide de Yang de la Rate et Tan

Ce tableau est volontier observé chez les femmes en surpoids.

tumeur relativement molle (comme un oeuf au début) pas de douleur mais le sein est sensible au toucher sensation de lourdeur, oppression de la poitrine, fatigue, frilosité...

PPT :

Réchauffer le Yang

Renforcer la Rte

Dissoudre le Tan

Disperser les accumulations.

 

TTT :

20 V - 21 V - 12 RM - 36 E (moxa) - 3 Rte (moxa) - 6 Rte : tonifier la Rate

9 RM - 9 Rte - 22 V : pour l'Humidité

40 E pour le Tan

 

 

Facteurs de risques :

Ménopause Traitement hormonal substitutif Problèmes émotionnels refoulés Signes de stagnation de Qi et de Sang ; langue pourpre sur les bords

 

Prévention :

résoudre les problèmes émotionnels, envisager une psychothérapie se fare soigner par acupuncture pour éliminer les stagnations éviter les produits laitiers, gras et sucrés prendre de la phytothérapie pour éliminer les stagnations.

 

Pronostic

 

La MTC peut aider à dissoudre les tumeurs du sein si elles sont petites. Si elles sont nombreuses ou assez grosses, il peut-être difficile de les dissoudre.

Cependant la MTC peut apporter une grande aide dans pratiquement tous les troubles du sein. Même si les tumeurs ne disparaissent pas, elle peut réduire leur taille, rendre les seins moins gonflés et moins sensibles, diminuer les écoulements, traiter les signes prémenstruels, régulariser les règles et éviter les complications.

Il est souhaitable que les femmes qui présentent des troubles bénins des seins se fassent traiter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans La femme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article