La Ménopause

Publié le par auréliebonnier@hotmail.fr ; Perpignan

 

 

La ménopause est définie comme la cessation des menstruations. La ménopause habituellement commence autour de l'âge 40 ans et est complète à l'âge de 55 ans.

 

 

 

 La periménopause : désigne la période précédant la ménopause et la ménopause elle-même. Elle comprend 2 phases :   

 

 ·         Quelques mois ou quelques années durant lesquelles les menstruations deviennent irrégulières.  

 

·         Une période de 12 mois qui suit l’arrêt apparent des règles. Des règles sporadiques peuvent encore se manifester ainsi que des ovulations ; ce qui rend encore possible une éventuelle grossesse.  

 

 La ménopause : confirmée par l’arrêt des règles depuis plus d’un an. 
 

Le mécanisme de la ménopause n’est pas vraiment connu, l’origine semble être uniquement ovarienne. 

 

A partir de 40 ans, il semble que l’ovaire devienne de plus en plus réfractaire à la stimulation hypophysaire ; en effet, plusieurs années avant la ménopause, le taux de FSH augmente alors que les cycles menstruels sont tout à fait normaux ; comme si l’hypophyse devait stimuler de plus en plus fort pour obtenir une réaction de la part de l’ovaire. 
 

Ces 2 phénomènes signifient que le nombre d’ovules et de follicules se réduit jusqu’à ce que la ménopause s’installe, et que les stimulations hypophysaires n’agit plus sur les ovaires qui ne réagissent plus.

Conséquences biologiques :

Augmentation du taux d’hormones hypophysaires ; LH et FSH  

Ø d’œstrogènes = sécheresse de la peau ,

cheveux cassants, qui tombent ,  pilosité du visage ,  sécheresse vaginale et douleurs lors des rapports , bouffées de chaleur.                         

 

 

 La peau subit les conséquences de la carence oestrogénique : la sécrétion sébacée diminue ainsi que la protection naturelle contre les rayons solaires avec baisse du taux de collagène :

 

 - la peau s’amincit, elle devient sèche et se relâchée ( rides)

 

   surtout au niveau du visage, zone riche en récepteurs oestogéniques.

Autres manifestations  

    -  état dépressif 
    -  hypersudation
    -  troubles du sommeil
    -  atrophie de la vulve
     - fatigue et maux de tête  -  prise de poids
    - risques d’ostéoporose et de fractures.
        Absence d’ovulation faute d’ovules 
    -  Forte diminution du taux d’œstrogène et de progestérone 

 L’âge moyen de survenue de la ménopause (entre 47 et 51 ans) peut varier selon divers facteurs, dont l’hérédité et le tabagisme. L’âge de la puberté, la prise de contraceptifs oraux et le nombre de grossesses n’en feraient pas partie selon la médecine occidentale.
 

 

 La ménopause en MTC   

   

Dans la théorie médicale chinoise traditionnelle, la ménopause se produit en raison du tarissement vers le haut de Tian Gui, l'eau divine. Comme cité précédemment, le sang menstruel est à l'origine du lait du sein. Le lait du sein provient de Tian Gui qui dépend lui même des reins.

   À 42 ans chacun des trois méridiens de Yang s’épuise et les cheveux blanchissent. 

 À 49 ans les méridiens Ren Mai et  Chong Mai sont complètement vides, le Tian Gui est épuisé, les menstruations cessent, la fertilité est finie et la ménopause se produit.
 

Pharmacopée : prescription de plantes aux propriétés analogues aux hormones 

 Acupuncture : diminuer les syndromes ( maladies du système nerveux)

 

VIDE DES REINS
 

La ménopause est le signe que le Qi des Reins est physiologiquement faible et que Tian Gui est épuisé.
 

On se confronte à un Vide du Yin ou du Yang des R ou les deux. 

Dans un premier temps c’est la baisse de Tian Gui qui provient du Yin des R qui provoque les symptômes ; puis il y aura des répercussions sur les Organes / Entrailles.

 1- Vide du Yin des R 

  

Les accouchements ou avortements répétés, les excès sexuels, les hémorragies fonctionnelles sont responsables à 80% du Vide de Yin des Reins chez la femme
 

·         Vertiges et acouphènes : le Qi des R ne nourri plus la tête 

 

 2- Vide de Yang des R 

 Dû au Qi des R qui s’affaiblit petit à petit. 

Comme le Yang de la Rte provient du Yang des R, si le Yang des R est insuffisant il ne réchauffera plus suffisamment la Rte. Dans cette situation on aura :
 

-    Faiblesse de la Rte et de l’ Estomac
 

·         Fatigue, selles molles, enflure du visage et des jambes, teint pâle
 

PTT : tonifier Rte/E

- Choisir pt Shu du dos et pt de E ; association Shu / Mu pour soigner les maladies des organes / Entrailles 

 20V – 13 F 

 21 V – 12 RM 

 36 E 

 23 V : en moxa, tonifie le Feu de Ming Men pour réchauffer le R.M 

 gonflement abdominal : 6 RM – 10 RM 

 diarrhées : 25 E 

 enflures : 4 RM – 9 RM – 9 Rte 

 l’enflure du visage est du au Vide de Yang de Rte et R sauf dans les glomérulonéphrites qui sont dues à une attaque de Vent Externe 

 -      Stagnation d’ Humidité et de crachats  

Correspond à une aggravation du Vide de Qi de Rte qui limite le transport et la transformation des liquides. 

·         Obésité, oppression thoracique avec crachats, gonflement thoracique et abdominal 

 ·         Régurgitations acides, hoquets, anorexie 

 ·         Enflures, diarrhées 

 traitement

 Langue pâle ; enduit Fin et Blanc 

 Pouls Profond, Fin, Faible

  

 Favorisé par une alimentation grasse, une consommation excessive d’aliments crus et froids, par un climat froid.  

 ·         Irritabilité, colère 

 ·         Chaleur à la tête et au visage : c’est plutôt une sensation car la chaleur monte d’un seul coup puis redescend ; cela est du à la faiblesse du Yin qui ne contrôle pas le Yang et il monte jusqu’à la tête

  ·         Gonflement des veines et des artères, elles s’élargissent 

 ·         Courbatures des lombes et des genoux 

 ·         Sécheresse et prurit de la peau : le Vide de Yin engendre une sécheresse du Sang qui à son tour engendre un Vent interne. 

 ·         Menstruations abondantes ou non : le Qi des R en faiblesse provoque des troubles dans les méridiens du Chong Mai et du Ren Mai ; il ne peuvent contrôler la quantité des règles. 

 Langue rouge 

 Pouls Fin, Rapide, Tendu : il y a stagnation de Qi et de Sang dans le F ; c’est un âge ou l’on trouvera souvent un pouls tendu. 

 De part leur nature, les femmes sont plus sentimentales et émotives que les hommes, en clinique on leur administre dès 30 ans des médicaments qui calment et drainent le Foie. 

  6 Rte –2F ou 3 F sont systématiquement inclus dans le traitement avec 3 R si la patiente est très agitée.

 

  On peut rencontrer simultanément

 

 Choisir les pt Shu du dos 

15 V : calme l’esprit 

20 V : création du Sang 

 23 V  

 

 associés, ces trois points rééquilibrent le feu et l’Eau, traitent la dysharmonie du C et des R, tonifient le Sang et le Jing 

 6 Rte : croisement des 3 Yin qui ont une relation étroite avec le Sang 

 insomnies, rêves : 7 C – 4 pt de l’intelligence 

 palpitations : 5 C 

 chaleur des 5 C : 8 MC ; ne pas travailler l’aiguille 

 troubles mentaux : 7 MC – 26 DM ; ce dernier est efficace pour les maladies mentales, il est piqué vers le haut car il est moins douloureux, de plus de cette manière on peut rentrer l’aiguille plus profondément.

 

   -    Vide de Yin du Foie et des Reins 

  L' Eau des R ne nourrit plus le F et peut provoquer une stagnation de Chaleur du F qui à son tour, lèse le Yin du F. Dans ce syndrome on peut observer des manifestations de la montée du Feu du Foie. 

 ·         Douleur des hypocondres, yeux secs, vertiges avec éblouissement, céphalées, susceptibilité, goût amer dans la bouche, constipation…

  PTT : Tonifier l’ Eau pour favoriser le Bois 

 Traitement : 

 Choisir des points du F et des R 

 3 F – 3 R : tonifient l’ Eau, fortifient F et R 

 20 DM – 20 VB :  vertiges et acouphènes ; Chassent le Vent : bouffées de chaleurs (montent et disparaissent  aussitôt, comme le Vent), prurit. 

 Irritabilité : 7 MC 

 Bouffés de chaleur fréquentes :  1 R, pt Jing puit ; manipulation en dispersion 

 6 R, croisement avec le YinQiaoMai, il tonifie le Yin et chasse la Chaleur 

   courbatures lombaires : 23 V  

 

     Feu du Cœur

  Le Yin des R ne peut plus monter soutenir le C ; il y a perte de l’équilibre entre l’ Eau des R et le Feu du C, on parle d’une dysharmonie R/C. 

 ·         Palpitations, insomnies, rêves nombreux, chaleur des 5 C 

 ·         En cas de gravité : folie, troubles mentaux 

 Langue rouge ; peu d’enduit 

 Pouls Fin, Rapide. 

 Traitement 

PTT : Tonifier le Sang du C 

           Faire communiquer R/C 

 Progressivement tous les organes peuvent être touchés. 

 Ceci est considéré normal car le Tian Gui s’épuise, l'utérus s’atrophie. 

         Psychologique : expliquer à la patiente le mécanisme de la ménopause pour   qu’elle n’ait plus peur des syndromes. 

 -     Demander la coopération du mari car la libido de la femme baisse (frigidité à différents degrés) 

 -      Médicaments calmants et favorisant le sommeil (insomnie, irritabilité), traitement hormonal (Nylestriol ; pilules de 5 mg, 1 fois par mois) 

   --    Dépistage précoce du cancer du sein et des ovairesL'utérus reçoit la chaleur du Foyer Inférieur. Normalement, cette chaleur transforme le lait des seins blanc en sang menstruel rouge. Mais lorsque l'utérus se rétrécit, la chaleur du Foyer Inférieur peut s'échapper produisant les bouffées de chaleur.

 

  Si l'utérus s’atrophie normalement, il peut y avoir une montée de chaleur mineure ou inexistante.

 

 Traitements occidentaux :

  Cependant, s’il y a une stagnation de sang ou un Froid pathogène dans l’utérus, alors il ne s’atrophiera pas comme il le devrait ainsi la femme éprouvera essentiellement des bouffées de chaleur. La stagnation de sang peut être une conséquence d’une stagnation de Qi, qui peut produire les signes typiques de la ménopause chez  les femmes occidentales.

  

 

    

Publié dans La femme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article