Causes de maladies

Publié le par Aurelie Bonnier ; Perpignan

Facteurs alimentaires

 

Nous mangeons parceque notre corps a  besoin de nouvelles énergies mais aussi par plaisir et même par frustration. Nous avons besoin de boire et de manger pour vivre, c'est cette nourriture qui va constituer notre Qi acquis, qui va lui même va entretenir notre Qi inné.

 

Pour la plupart nous pouvons décider de la manière d'assouvir nos besoins vitaux ; outre les fonctions nutritives et vitales, manger et boire satisfont également d'autres besoins comme la faim, les envies, l'ennui, la nervosité et la frustration. Nous avons même le choix quant à la préparation de ce que nous voulons manger selon nos goûts personnels et notre conception de la santé.

 

Cependant, s'alimenter de nos jours est devenu un véritable casse-tête. Ce qui était autrefois le fait de la créativité et de la sensibilité d'une mère ou d'une femme qui faisait en général la cuisine pour toute la famille, est aujourd'hui devenu une science. On compte, on pèse, on prouve pourquoi il est bon ou défendu de manger tel ou tel aliment, qu'il faut le préparer de telle ou telle manière ; certains vont même jusqu'à s'alimenter avec des pilules, et d'autres ingurgitent des cocktails de vitamines ou autres minéraux qui seraient paraît-il bons pour notre santé.

 

Sans compter l'interêt économique de notre société de consommation qui nous fait absorber des produits au détriment de notre santé, les difficultés financières, les repas pris "sur le pouce", la lassitude des mères de famille trop débordées pour s'investir dans la préparation de repas équilibrés.

Nous ne nous fions plus à nos perceptions et forcément, nous ne ressentons pas ce qui est bénéfique por notre corps, selon notre état et notre nature, et ce qui ne l'est pas. Nous ne savons pas ce qui nous convient réellement ; de plus, ce qui convient à une personne ne conviendra pas forcément à une autre.

Cependant, même les aliments préparés avec soin ne nous profiteront pas si l'usine de fabrication que sont la Rate et l'Estomac sont trop faibles ou surchargéspour remplir leurs fonctions. Ce sont les Organes de la Terre qui sont chargés d'accueillir les aliments, de les transformer en Liquides ou en Sang pour nourrir ainsi tout l'organisme.

Il est nécessaire de les ménager pour qu'ils accomplissent au mieux leurs fonctions, comme par exemple, éviter les aliments crus ou qui sortent directement du frigo, les laitages, les additifs chimiques ; éviter de manger en état de stress, de manger trop, trop peu ou trop uniformément, de façon irrégulière ou éviter les régimes inadaptés.

Beaucoup de femmes se nourrissent essentiellement d'aliments Froids ou rafraîchissants ; comme par exemple les salades, les fruits, les jus de fruits, les infusions, considérant que cela est bon pour leur corps. Cela peut l'être pour une femme qui a une constitution Yang mais sera catastrophique pour une femme où le Yin prédomine. En effet, un tel régime alimentaire crée à la longue un Froid interne et tout particulièrement en hiver, ce qui aura pour conséquence de blesser le Qi et le Yang de la Rate et peut induire par la suite un Vide de Sang ainsi que la production de mucosités. Le corps aura tendance à se contracter et à affecter la circulation du Qi et du Sang provoquant des stagnations. Ces femmes tentent peut-être de perdre des kilos qu'elles jugent superflus en consommant des aliments qui sont souvent de nature Froides tout en évitant les apports caloriques, c'est ce qui refroidit le corps et ralentit fortement le métabolisme. Il faut garder à l'esprit que les calories constituent justement une source de Qi et de combustibles nécessaires au mouvement et à l'élimination des matières et des graisses. Le Yin pathogène se développe alors au fur et à mesure car le Qi et le Yang s'affaiblissent. Il en va de même pour les régime végétariens car une consommation moindre en aliments qui réchauffent comme la viande ou les céréales est propice au Vide de Sang. Si le Foie est touché par le Vide de Sang, les conséquences sur les menstruations sont inévitables car c'est le foie qui stocke le Sang qui va approvisionner le corps et notamment les méridiens Chong Mai et Ren Mai.

En revanche, une alimentation trop axée sur le Yang, l'abus d'alcool, de café et d'épices peut provoquer une chaleur interne qui aura pour effet de léser le Yin et le Sang, alors que bon nombre de femmes auraient besoin justement de renforcer leur Yin. En général, le manque de Sang et de Yin ne surviennent pas d'un seul coup, ils sont issus d'un processus évolutif et la conséquence de multiples facteurs comme le stress, le tabagisme, un mode de vie trop actif, un manque de sommeil qui les amenuisent au fil du temps.

 

 

Facteurs psychiques

 

Les sentiments, les sensations, les ambiances jouent un grand rôle pour les femmes. Elles sont plus proches du Yin, de la sensibilité et sont généralement plus tournées vers les sentiments que les hommes. Mais chez un grand nombre d'entre elles, ces sentiments ont été refoulés ou dissociés à la suite d'évènements traumatisants, d'agressions corporelles, émotionnelles ou psychiques, à cause d'une éducation focalisée sur la notion de réussite, de relations difficiles ou de conditions d'existence trop pénibles.

Chaque sentiment renvoie à une insuffisance organique.

Les émotions intenses, généralement brefs et extravertis, s'ils sont répétés, génèrent de la chaleur qui à la longue s'évapore avec l'Eau. Le Yin, le Sang et les liquides sont affaiblis par les émotions fortes.

Les émotions chroniques, permanentes et intérieures (la tendance à se faire du soucis, le ressassement, la peur, être sujet à la tristesse et à la dépression) peuvent entraîner des stagnations de Qi et de Sang qui à la longue provoqueront des inflammations ou de la chaleur interne.

Toutes les émotions produisent de la chaleur et les émotions fortes en particulier ont un effet nocif sur le Coeur. Les émotions qui affaiblissent le plus souvent le Coeur sont les chagrins d'amour, les agressions, la jalousie mais également la frustration le deuil, les chocs et les traumatismes agissent également sur le Coeur et provoquent un déséquilibre énergétique dans le corps.

 

La dépression, la colère refoulée, les carences et les conflits affectifs ; les difficultés à gérer sa vie sexuelle ou sa féminité ; les agressions sexuelles telles que le viol , le harcèlement sexuel ou l'inceste ; être souvent faché, le ressentiment ainsi que les préoccupations, les soucis, les angoisses peuvent provoquer des dysfonctionnements du Foie et favoriser le stagnations du Qi, notamment dans le méridien du Foie, dans le Chong Mai et le Ren Mai provoquant douleurs, règles irrégulières, kystes...

Dans ce cas, les symptômes sont en relation avec l'état et les dispositions psychiques de la femme.

Bon nombre de femmes souffrent de problèmes menstruels tels que l'irritabilité, les maux de tête, les douleurs et les gonflements de la poitine, un sentiment d'oppression ou de noeud dans la gorge qui sont dus à un blocage du Foie qui provoque une mauvaise circulation du Qi et du Sang.

Il peut également être en causedans les hystéries avec agitation, dépression, crises de larmes, réponses émotionnelles disproportionnées et les maladies psychosomatiques. Les femmes sensibles aux émotions sont particulièrement sujettes aux stagnation du Qi du foie.

Si la Rate est également touchée, alors les liquides seront mal gérés et il y aura des accumulations d'Humidité qui aggraveront la situation, d'autant plus que le Tan est long et difficile à partir.

 

Facteurs sexuels

 

Pour les taoïstes, la force sexuelle est la base de la créativité, de la santé, de la vitalité et même de la spiritualité.

La sexualité est un thème très exploité dans notre société qui véhicule une image de la femme qui ne correspond pas forcément à la sexualité féminine, à ses véritables besoins et aspirations. Finalemne beaucoup de femmes perdent confiance et deviennent sexuellement et sentimentalement inhibées.

En effet, la sexualité personnelle continue d'être un domaine tabou, une zone d'ombre où se mèlent une foule de sentiments, de nostalgie, de souffrances, de complexes et de culpabilité. Elle est source de malentendus divers qui peuvent faire obstacle au déploiement de la force sexuelle, la bloquer au niveau corporel, énergétique, émotionnel et psychique.

L'énergie féminine correspond à l'énergie Yin, elle naît plutôt de la profondeur, dans le sentiment et l'univers intérieur. Les organes sexuels de la femme sont situés à l'intérieur de son ventre contrairement à ceux de l'homme.

La faculté de procréation est un autre élément qui se distingue fondamentalement de l'homme. La fécondité est une qualité qui ne concerne pas uniquement la reproduction biologique, c'est aussi une prédisposition à s'ouvrir et à acceuillir. C'est un état d'extrême vulnérabilité qui peut-être vécu comme quelque chose d'inquiétant, suceptible d'entraîner une perte de confiance en soi, de générer de la peur et des blocages.

Il n'est pas rare que les divers problèmes qui se manifestent dans la sexualité comme par exemple l'abscence de désir sexuel ou d'exitation, les douleurs lors des rapports, le vaginisme...trouvent leur source dans un autre domaine.

 

Autres facteurs

 

  • surmenage, maladies chroniques, excès ou manque d'activité.

Toute sorte de surmenage qu'il soit physique, intellectuel ou sexuel lèse le Qi et le Jing de l'organisme ; tout comme l'inverse peut conduire à des ralentissements de la circulation de l'énergie et engendrer des blocages divers.

De nos jours les femmes doivent travailler, s'occuper des enfants et du foyer. Elles dépensent beaucoup de temps et d'énergie au bien-être des siens et au détriment de leur propre santé. Il y a de plus en plus dede personnes souffrant d'un Vide des Reins, ce qui peut aller de la dialyse à la transplantation, c'est un signe des temps, caractéristique du mode de vie moderne et du manque d'attention que nous portons à notre corps.

L'excès de stimulis externes et de toutes les impressions que l'on arrive pas à canaliser peuvent entraîner des stagnation du Qi ; particulièrement du Qi du Foie lorsque ces stimulis concernent la vue comme rester longtemps devant la télé ou l'ordinateur.

Les activités physiques sont nécessaires au corps qui a besoin de mouvement et d'étirement. Beaucoup de sports produisent de la chaleur et libèrent du Yang dans le corps qui évapore l'eau.

Cependant les femmes en manque de Yin et de Sang, les femmes de plus de trente cinq ans doivent veiller à protéger leur Yin en évitant de trop gros efforts qui provoquent une trop grande transpiration et affaiblissent les liquides.

En effet l'activation du Yang par le mouvement crée un effet de revitalisation momentané qui une fois passé rend encore plus mal et peut entraîner des phénomènes de dépression dans les moments d'inactivité. Les sports extrêmes et les activités stressantes stimulent la libération d'adrénaline, de l'énergie vitale réservée d'habitude aux situations d'urgence. Cela fatigue l'organisme et les organes internes. Par exemple de grandes sportives n'ont plus leurs règles, ce qui constitue une réaction de défense de l'organisme qui essaie de conserver autant d'énergie vitale que possible.

  • Nombreuses grossesses

Pendant  la grossesse tout le Sang et le Yin sont concentrés dans le fœtus pour le nourrir. Si la maman ne le reconstitue pas par une bonne alimentation, un  mode de vie régulier et un bon équilibre psychique ; elle développera la pathologie pendant et après l’accouchement. L’allaitement et l’accouchement sont également source d’une grande perte de Sang ; en effet le Sang qui nourrit le fœtus pendant la grossesse, quitte l’utérus et monte aux seins pour nourrir le nouveau-né, ce qui peut affaiblir la maman.

Pendant l’accouchement ou le post-partum Ren Mai et Chong Mai sont particulièrement vulnérables et sont exposés aux invasions de Froid externe.

  • Règles abondantes

Elles sont le lieu privilégié des pertes de sang chez la femme.

 

La création de sang nouveau tous les mois constitue pour le corps une déperdition d’énergie. La santé et le bien-être dépendent de la qualité et de la quantité du flux sanguin.

 

Pour compenser les menstruations, la Rate doit toujours renouveler le Sang, elle est donc beaucoup plus sollicitée chez la femme où l’on retrouve souvent une déficience.

  • Les médicaments : pilules contraceptives, antidépresseurs, sédatifs, neuroleptiques

 

  • Manque d’hygiène, les produits allergènes (serviettes hygiéniques, papier hygiénique, préservatifs…)

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Heol 16/10/2016 07:03

Bonjour , je me reconnais dans votre article . Le doc m a dis que j ai un vide de sang . Je suis vegetarienne.
J ai fait de l acupunture mais je suis malade depuis 10 ans et je voulais savoir si vpus pouvez me conseiller une plante ou autres pour guerir plus vite.